Techniques

  • Taille et levage de construction en bois de brin avec la technique du piquage pour tracer les bois au fil à plomb.
  • Taille de rondins bruts « fuste » à l’aide d’un compas traceur à double niveau.
  • Taille de rondins sciés de face et assemblage aux angles en queue d’arronde.
  • Taille et maçonnerie de pierre.
  • Fabrication et pose de bardeaux de châtaigniers.
  • Réalisation d’enduit en terre, à la chaux ainsi que différents enduits isolants à base de fibres végétales.
  • L’équarrissage des bois est effectuée de préférence à l’aide d’outils traditionnels (hache et herminette) et la taille des assemblages à l’aide d’outils modernes et électro-portatifs (tronçonneuse, scie circulaire, …).
  • Essences utilisées : j’utilise le châtaigner pour sa durabilité, ses qualités mécaniques, son imputrescibilité et sa disponibilité. J’emploie également le douglas, résineux à cœur rouge d’origine nord américaine très bien implanté sur le territoire français, notamment dans le Limousin, bois présentant des qualités similaires au châtaignier.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

One response

26 11 2014
nikola

Sur epure en rambarrant, preferable de mettre des cales indépendantes pour chaque pièce, cela évite qui si on en bouge une, tous bouge

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :